2 août 2017 à 12:14
Code d'info: 82618518
0 Persons
L’Iran rejette les allégations irréelles des Saoudiens

Téhéran, le 2 août, IRNA - Le ministère iranien des Affaires étrangères a rejeté l'affirmation «irréelle» des Saoudiens selon lesquelles l’Iran n’aurait pas autorisé la délégation saoudienne à visiter les centres diplomatiques saoudiens en Iran.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bahram Qasemi, a déclaré mardi à l’IRNA que les visas des délégués saoudiens pour visiter les centres diplomatiques ont été publiés il y a un mois

Il a qualifié de fausses et d’irréelles les allégations des Saoudiens, avant d’ajouter : Il semble que les declarations ont été exprimé sans aucune coordination avec les responsables informés au sein du ministère saoudien des Affaires étrangères.

Il a souligné l'accord mutuel et bilatéral entre l’Iran et l’Arabie Saoudite et à cet égard, en évoquant qu'après avoir accepté le principe de l’action réciproque par le ministère saoudien des Affaires étrangères, le parti iranien a délivré des visas à la délégation saoudienne il y a environ un mois.

Selon le ministère iranien des Affaires étrangères, l’autorisation de vol exclusif de la délégation saoudien a été émise dans les plus brefs délais et la délégation devait arriver à Téhéran ce dimanche, mais elle a demandé le report de la visite pour le travail de préparation nécessaire.

Soulignant la surprise des responsables saoudiens par la bonne volonté et la coopération rapide de l’Iran, le diplomate iranien a regretté que les aoudiens cherchaient toujours des prétextes pour accuser Téhéran.

Un responsable du ministère saoudien des Affaires étrangères a prétendu que depuis plus d’un an et demi après l’attaque contre l’ambassade d’Arabie saoudite à Téhéran, les responsables iraniens empêchaient la tenue de l'enquête sur le problème et sur l’attaque contre consulat saoudien à Machhad.

Ils ont accusé l’Iran de chercher à obtenir des avantages diplomatiques sur le territoire saoudien à la lumière de la rupture des relations diplomatiques.

9053**