Les relations entre l’Iran et la France sur le chemin du développement et de la prospérité

Téhéran, le 5 août, IRNA- Depuis la mise en œuvre du PAGC, les relations entre l’Iran et la France sont sur le chemin du développement, a déclaré le secrétaire d'Etat français auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères.

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat français auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères, est arrivé vendredi à Téhéran pour assister à la cérémonie d'investiture du président Rohani.

Lors d’un entretien avec l'IRNA, il a affirmé que depuis la mise en vigueur de l’accord sur le nucléaire, connu également sous le nom du Plan d’action global commun, plusieurs rencontre et visites officiels ont été réalisés au niveau des délégations politiques et des hommes d’affaires iraniens et français.

Il a insisté sur la nécessité de promouvoir l'interaction économique entre les deux pays, qui est maintenant sur le chemin de prospérité, selon lui.

Le décret présidentiel de Rohani a été approuvé jeudi par le Guide suprême de la Révolution islamique l'Ayatollah Seyed Ali Khamenei.

La cérémonie de serment du Président Rohani aura lieu samedi au parlement iranien (Majlis) en présence des hauts fonctionnaires de 92 pays. Le septième président iranien devrait aussi présenter son gouvernement dont les ministres doivent obtenir la confiance du Parlement.

8 présidents, 19 parlementaires, 9 vice-présidents et premiers ministres, sept vice-orateurs parlementaires, 11 ministres des Affaires étrangères et 35 envoyés spéciaux participeront à la cérémonie d'assermentation.

En outre, 12 ministres adjoints des Affaires étrangères, six chefs de groupes d'amitié parlementaires et deux chefs de commissions des parlements de la politique étrangère sont parmi les participants.

9053**