La construction de plus de 170 navires dans l’Industrie maritime iranien

Téhéran, le 5 août, IRNA- Le vice-ministre iranien de la Défense a annoncé la construction de plus de 170 navires dans l'industrie maritime du pays.

La première exposition internationale de navigation maritime, des ports et de la pêche, l'aquaculture, la pêche et les industries connexes a ouvert ses portes à partir du mardi le premier août dans la ville portuaire Anzali dans la province Gilan au nord de l'Iran.

À l'occasion de l'ouverture de cette exposition, l'amiral Amir Rastegari a déclaré que les navires présentes étaient fabriqués dans différents types ainsi que des remorqueurs, des péniches et bateaux de pêche et des navires militaires.

Un explorateur maritime dans le golfe Persique, a été délivrée l'année dernière au centre de recherche national sur l'océanographie.

Aujourd'hui, nous sommes fiers d'annoncer que dans le domaine de la fabrication des équipements et des moteurs maritimes, on nous sommes devenus autosuffisant. En plus de la conception et la fabrication des moteurs diesel avec une puissance de 900 chevaux nous avons conçu des moteurs disel de 3000 et 4000 chevaux et les avons installé sur des navires, a-t-il poursuivi.

En saluant les experts iraniens pour la fabrication d'un générateur de 400 kva, il a ajouté que le ministère de la Défense avait mis à son ordre du jour, la fabrication de moteurs diesel comme l'élément fondamental dans le transport routier et ferroviaire et maritime du pays.

Aujourd'hui, l'Iran possède beaucoup d' équipements maritimes autonomes et nationalisés, ainsi que des radars et des systèmes de télécommunication et il est actuellement possible de les utiliser dans différents secteurs .

En qualifiant d'importantes les régions libres dans le développement et les progrès des activités économiques, commerciales et productives il a insisté sur la stabilité économique, politique et sécuritaire comme les trois piliers importants d'une région pour etre investir. Selon lui, les régions libres offrent de grandes opportunités d'investissement à l'échelle nationale et internationale.

Les entreprises provenant de la Norvège, du Danemark, de la France, de la Pologne, de la Chine, de l'Azerbaïdjan, de l'Allemagne, de la Turquie, de l'Italie, des Émirats arabes unies et du Singapour ont assisté dans cette exposition avec des entreprises iraniennes.

Les avantages et les exemptions juridique et une variété de capacité de la ville portuaire d'Anzali dans différentes parties comme des ressources de la mer Caspienne, ainsi la convergence entre les institutions, le développement des industries connexes, en particulier les industries liées à la pêche et de l'aquaculture, la réalisation de l' économie de résistance et la création des emplois durables et commercialiser les activités économiques sont les principales raisons de l'organisation de cette exposition.

la première exposition internationale de navigation, maritime, des ports et de la pêche, l'aquaculture, la pêche et les industries connexes se déroulera jusqu'au 4 août dans la région libre de la ville portuaire d'Anzali située au bord de la mer Caspienne à 40 kilomètres de Rasht et à 360 kilomètres de Téhéran.

9422**