Serge Sargsian: les Iraniens ont choisi un président qui appliqueune bonne politique

Téhéran, le 7 août, IRNA - Le président arménien Serge Sargsian a félicité le président Hassan Rohani pour sa réélection et a réitéré que les Iraniens ont élu un président qui avait appliqué une bonne politique au cours des dernières années.

Lors d’une réunion entre les présidents iranien et arménien, le président Rohani a souligné de nombreux points historiques et culturels entre les deux pays et a déclaré que les deux États pourraient prendre de nombreuses mesures positives en fonction des intérêts des deux pays.

« Téhéran tente de renforcer ses liens avec les pays voisins, y compris l'Arménie », a dit le président Rohani en soulignant de nombreux points communs de deux pays dans les secteurs économiques et culturels ainsi que dans les domaines des transports, de l'énergie, du tourisme et du transit.

Il a mis l’accent sur l'importance de la stabilité et de la sécurité dans la région et le fait d’être vigilent face au danger du terrorisme, avertissant qu’après l’échec complet des terroristes en Irak et en Syrie, il serait possible qu'ils tentent de se propager dans toute la région, donc tout le monde devrait être conscient et prudent.

En mettant en garde contre la présence des terroristes dans la région du Caucase et en Asie centrale, le président iranien a affirmé que cette éventuelle expansion pourrait mettre en danger toute la région, et qu’il est donc nécessaire que tous les pays coopèrent étroitement sur la question.

Il a souligné la question du Karabakh et a souligné que le règlement du problème n'a qu'une solution politique, affirmant qu'il est si important pour l'Iran d'avoir la sécurité autour de ses frontières.

Le président arménien a exprimé le plaisir d'être venu à la cérémonie d'investiture et a félicité la réélection du président Rohani.

En dépit de l'amélioration et de la promotion du niveau de relations entre Téhéran et Erevan, certains objectifs ne sont pas encore atteint, alors l'Arménie a l'intention de rendre ses liens économiques plus actifs avec l'Iran.

Il a ajouté que les deux pays pourraient élargir leurs relations dans les domaines de l'énergie, du commerce et des transports.

Serge Sargsian a également souligné les efforts arméniens pour régler pacifiquement le conflit du Karabakh.

9053**