Le produit commun l'IDRO -Renault entrera sur le marché l'année prochaine

Téhéran, le 8 août, IRNA – 300 000 voitures Renault seront produites en Iran pendant cinq ans et les premiers produits communs entreront sur le marché la prochaine année civile iranienne (débuté le 21 mars 2018), a dit, un haut responsable iranien.

Le constructeur automobile français Renault a signé, ce lundi, un accord «historique» de 660 millions d'euros avec l'Iran pour la construction à terme de 300 000 voitures.

En marge d'une cérémonie tenue pour célébrer un contrat entre Renault et l'Iran, le vice-ministre iranien de l'Industrie, des mines et du commerce, Mansour Moazami a confirmé le montant de l'accord, signé entre Renault français et l'Organisation de développement industriel et de rénovation de l'Iran (IDRO) et la Société d'investissements Parto Negin Naseh.

Il a déclaré: 'Plus de 660 millions d'euros a été investi pour les premières phases du projet'.

Pendant ce temps, Thierry Bolloré, le numéro deux du groupe français Renault a salué la conclusion de l'accord dans un des pays les plus stratégiques du monde.

Selon le contrat, Renault soutiendrait le projet à toutes les étapes, y compris l'investissement, le transfert de technologie, l'ingénierie et l'exportation, a ajouté Bolloré.

9053**