Le ministère des Affaires étrangères a exprimé ses condoléances suite à la décapitation du conseiller militaire iranien

Téhéran, le 12 août, IRNA- Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a exprimé dans un message, ses condoléances pour la décapitation du conseiller militaire iranien Mohsen Hojjaji par le groupe terroriste Daech en Syrie.

Dans son message publié vendredi, Bahram Qassemi a décrit les défenseurs des lieux saints, dans la lutte contre des terroristes de Daech, comme les garants de la paix et la sécurité des frontières.

Après l'attaque américaine sur l'Unités de mobilisation populaire (Hachd al-Chaabi), Daech a saisi l'occasion d'attaquer les troupes syriennes déployées le long des frontières avec l'Irak, où Mohsen Hojjaji, un conseiller militaire iranien, a été pris comme otage par les membres du groupe terroriste, avant d'être décapité devant les caméras.

Pour sa part, le commandant de la Force Qods, le général major Qassem Soleimani en réponse à l'assassinat brutal de Daech, a promis de nettoyer la région des éléments du groupe terroriste.

« Ce crime qui est arrivé à plusieurs reprises contre les musulmans sunnites et chiites dans la région, ne fera qu'accroître la sensibilisation et l'unité du peuple musulman contre le fléau sinistre (du terrorisme) », a déclaré le general Soleimani.

9053**