15 août 2017 à 15:07
Code d'info: 82632624
0 Persons
Président iranien : Zarif a déjoué une grande menace contre le pays

Téhéran, le 15 août, IRNA –Le président Rohani a déclaré mardi que Zarif avait neutralisé une conspiration américaine.

Dans son discours en séance publique au parlement iranien (Majlis) pour défendre les membres de son cabinet, Hassan Rohani a salué la patience, la piété et l'expertise dans la politique étrangère de Mohmmade Javad Zarif qui a neutralisé une grande conspiration et une menace contre le pays.

Bien que les États-Unis n'aient jamais utilisé l'option militaire, il y a eu néanmoins une épée de Damoclès au-dessus de nous, mais Zarif a fait un excellenet travail, a déclaré Rohani.

«L'épée» était les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU et le chapitre VII de la Charte des Nations Unies, a-t-il ajouté.

En se référant à l'accord sur le nucléaire, connu sous le nom de Plan d'action global commun (PAGC), le président iranien a déclaré que certains pensent que cet accord se limite à un accord économique mais qu'il s'agissait avant tout d'un accord de sécurité qui empêchait les conspirations américaines en assurant nos droits nucléaires.

«Nous avons eu des activités nucléaires, mais ils nous ont accusé de commettre des actes illégaux ; Et maintenant le monde nous aide à stabiliser davantage nos droits », a déclaré le président Rohani.

«Nous n'avons pas développé notre arsenal militaire d'agression, et nous l'avons limité à cinq ans, dont deux ans ont déjà dépassé ; en même temps nous avons ouvert la voie à renforcer notre pouvoir défensif.

Il a également mentionné les problèmes liés à l'exportation de pétrole, au SWIFT et à l'investissement étranger, qui ont tous diminué avec l'accord négocié par Zarif.

9053**