Les victoires du Mouvement de Résistance promettent l'éradication de Daech

Beyrouth, le16 août, IRNA – Les victoires récentes du Mouvement de la Résistance promettent l'anéantissement du groupe sioniste et de Daech, a déclaré e secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale de l’Iran.

Lors de son interview accordée au site d'information d'Al-Ahd, le général Ali Shamkhani a salué le rôle que joue le Secrétaire Général du Hezbollah, Seyed Hassan Nasrallah, dans l'unité au Liban.

Félicitant le gouvernement et le peuple libanais à l'occasion de du 11ème anniversaire de victoire du Liban lors de la guerre de 33 jours, il a rappelé que la résistance islamique a humilié l'armée dite «invincible» du régime sioniste.

Selon lui, la résistance islamique a démontré qu'elle pouvait vaincre, à chaque fois, les armées les plus fortes du monde par la foi du Jihad..

La guerre menée par Israël contre le Liban, du 12 juillet au 14 août 2006, connue sous le nom de la guerre des 33 jours, s'est terminée par la résolution 1701 du Conseil de sécurité des Nations Unies. Les forces israéliennes ont dû se retirer du sud du Liban.

Le responsable iranien a également déclaré que la sincérité, l'honnêteté, la bravoure et la perspicacité de Seyed Hassan Nasrallah sont des facteurs déterminants pour maintenir l'unité, la sécurité et la stabilité au Liban.

Il a nommé la victoire du Hezbollah comme «une source d'inspiration» pour le peuple palestinien et les groupes de résistance, en particulier à Gaza.

Pendant ce temps, le Hezbollah dans la lutte contre les terroristes Takfiris a réussi à empêcher l'infiltration des groupes extrémistes et terroristes au Liban et leur a infligé des pertes sévères, a-t-il dit.

En se référant à l'opération récente à Arsal, Shamkhani a ajouté que les opérations ont révélé que le Hezbollah était sérieux pour dégager la région frontalière des terroristes et utiliser tout son pouvoir pour renforcer la sécurité du Liban dans la frontière syrienne.

Le responsable iranien a insisté sur le fait que le Hezbollah a réussi à mettre fin à la «sédition du terrorisme» dans le pays.

Il a également réaffirmé le soutien de l'Iran à la position du pays, en première ligne pour lutter contre le terrorisme.

Dénonçant la politique de «deux poids, deux mesures», pratiquée par les États-Unis dans la lutte contre le terrorisme, Shamkhani a affirmé que les hélicoptères américains ont débarqué à plusieurs reprises dans les zones de Daech et que les avions américains ont ciblé les forces populaires à proximité des frontières syriennes.

La politique américaine de double jeu concernant le terrorisme montre bien l'hypocrisie de la situation, a-t-il dit, les actions de de Washington ont prouvé que le pays était le principal sponsor du terrorisme dans la région.

9053**