Baqeri : L'Iran et la Turquie partagent un point de vue commun sur le référendum du Kurdistan irakien

Ankara, le 17 août, IRNA - Le chef d’état-major l des Forces armées iraniennes, Mohammad Hossein Baqeri, a déclaré mercredi que l'Iran et la Turquie partageaient des points de vue communs sur le référendum l'indépendance du Kurdistan irakien.

Après une rencontre avec le président turc et les responsables militaires et de sécurité, il a déclaré à l’IRNA que lors de sa visite à Ankara, il parlera avec les responsables du pays au sujet des grands développements régionaux et du référendum sur l'indépendance du Kurdistan.

Au cours de la réunion, les deux parties ont convenu que si le référendum avait lieu, cela provoquerait de nouvelles tensions et conflits en Irak, dont des répercussions engloutiront les pays voisins, a t-il dit.

En soutenant que la tenue du référendum pour l'indépendance du Kurdistan irakien engageait l'Iraq, l'Iran et la Turquie, il a déclaré que, pour la même raison, les responsables des deux pays soulignaient qu'un tel travail n’était pas possible et cela ne devrait pas se produire.

L'établissement de la paix et de la sécurité en Turquie a également été l'un des sujets abordés lors des rencontres avec les responsables turcs, a-t-il déclaré en notant que les deux parties étaient unanimes à poursuivre le processus de paix en Syrie sur la base des discussions à l'intention des experts qui se tiendraient à Téhéran et Ankara.

Le général a noté que la visite en Turquie par le chef d’état-major général des Forces armées iraniennes a lieu pour la première fois depuis la victoire de la Révolution islamique de 1979, qui a eu lieu sur les officiels turcs et l'approbation du chef suprême l’Ayatollah Khamenei.

Sur les résultats pratiques de son voyage à Ankara, Baqeri a déclaré que les deux parties ont accepté d'avoir une formation en coopération et d'échanger des étudiants et d’organiser conjointement des cours d'éducation.

Le partenariat est en cours, a-t-il déclaré. Baqeri est arrivé mardi à Ankara pour des pourparlers avec les meilleurs responsables militaires et politiques turcs. La délégation militaire iranienne a été officiellement reçue par le chef d'état-major Turque, Hulusi Akar.

9053**