21 août 2017 à 10:03
Code d'info: 82638180
0 Persons
Zarif insiste sur la diplomatie économique et la mise en œuvre du PAGC

Téhéran, le 21 août, IRNA – Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a décrit dimanche la diplomatie économique et la mise en œuvre de l'accord sur le nucléaire comme les priorités de son ministère.

Le chef de la diplomatie iranienne a déclaré dimanche que la diplomatie économique et la mise en œuvre du Plan d'action global commun (PAGC) constitueront l'ordre du jour du ministère des Affaires étrangères pendant le mandat du nouveau gouvernement.

A la fin du premier conseil des ministres de nouveau cabinet du président Rohani, Zarif a dit aux journalistes que dès les premiers jours de la mise en œuvre du PAGC, les États-Unis ont commencé leurs déloyautés et nous n'avions aucune option qu'avancer de phase en phase.

« Nous sommes déterminés à continuer le chemin avec la même politique», a-t-il ajouté.

En tenant compte de la nouvelle approche qui sera définie par le ministère des Affaires étrangères, la diplomatie économique et la mise en œuvre du PAGC ont été défini comme les priorités.

Il a également exprimé son espoir que le ministère des Affaires étrangères serait conforme aux principes politiques de nouveau gouvernement.

Le parlement iranien (Majlis) a voté dimanche la confiance à Mohammad Javad Zarif.

Le chef de la diplomatie iranienne a obtenu la confiance du Majlis par 236 voix en faveur, 26 contre, avec 26 abstentions pour la poursuite de sa présence dans le nouveau cabinet du président Rohani.

Né en 1960, Mohammad Javad Zarif est un diplomate et homme politique iranien, ministre des Affaires étrangères depuis 2013.

Réputé être un diplomate compétent, a fait ses études en politique internationale aux États-Unis. L’ancien ambassadeur de Téhéran à l’ONU pendant cinq ans, il a été, entre 2003 et 2005, membre de l’équipe iranienne de négociation sur le programme nucléaire, sous l’autorité d'Hassan Rohani.

9053**