21 août 2017 à 14:35
Code d'info: 82638649
0 Persons
Remplacement valvulaire mitral sans chirurgie à cœur ouvert

Téhéran, le 21 août, IRNA - La valve mitrale sera remplacée sans chirurgie à cœur ouvert pour la première fois en Iran, a annoncé le secrétaire scientifique du 19e Congrès international des derniers développements dans les vaisseaux sanguins.

Mohammad Eslami a déclaré au journal Iran Daily que la chirurgie cardiaque, qui est actuellement menée dans plusieurs pays avancés, sera menée par un médecin irano- américain à Téhéran dans les semaines à venir.

Le remplacement de la valve aortique par angiographie a été effectué depuis des années, mais le remplacement de la valvule mitrale est une nouvelle procédure dans le monde, a-t-il déclaré.

Il a déclaré que le 19e Congrès international avec des développements importants se tiendrait à Téhéran du 12 au 15 septembre avec la présence de spécialistes nationaux et étrangers.

Les derniers développements et réalisations concernant les maladies cardiovasculaires sont discutés lors de la réunion qui se tient chaque année, a t-il ajouté.

De nouvelles méthodes pour traiter les insuffisances cardiaques et l'utilisation de nouvelles piles cardiaques seront discutées lors du prochain congrès, a t-il ajouté.

De nouvelles méthodes de diagnostic pour les maladies cardiovasculaires et les nouvelles méthodes d'imagerie médicale telles que l'IRM, l'angiographie CT et d’éco-cardiographie, qui sont efficaces dans le diagnostic des maladies cardiovasculaires, seront discutées lors d'un événement de quatre jours, a-t-il déclaré.

Sur les nouveaux résultats concernant les effets de la graisse sanguine et de la tension artérielle dans l'apparition de maladies cardiovasculaires, il a déclaré que la majorité des accidents vasculaires cérébraux sont causés par une pression artérielle incontrôlée et une irrégularité du rythme cardiaque qui causent un caillot sanguin et des saignements dans le cerveau.

Plus de 60 % des personnes âgées de plus de 60 ans souffrent de tension artérielle, dont la moitié ignore leur problème et le reste ne subit aucun traitement efficace, a t-il dit.

Il a également déclaré que près de 25 à 30% des accidents vasculaires cérébraux causés par le caillot sanguin sont causés par une irrégularité du rythme cardiaque.

Eslami a continué que l'on pouvait prévenir l'AVC en prenant de nouveaux médicaments ou en implantant des dispositifs à l'intérieur du cœur.

Il a déclaré que l'âge était un facteur d'apparition de la maladie, ajoutant qu’ à mesure que la personne vieillit, le risque de maladie cardiaque et ses effets secondaires augmenteront.

Les effets secondaires des maladies cardiaques sont plus élevés chez les femmes que chez les hommes, car les maladies cardiaques sont généralement diagnostiquées plus tard chez les femmes, a-t-il déclaré.

Il a ajouté qu'il existe une idée fausse chez les médecins selon laquelle les femmes sont moins touchées par les maladies cardiovasculaires.

Par conséquent, lorsqu'une femme se réfère à un médecin avec des symptômes tels que l'essoufflement et aux douleurs dans le thorax, le médecin attribue les symptômes aux tensions mentales, a t-il ajouté.

9053**