Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères loue le rôle de la communauté Druze pour l’unité du Liban

Beyrouth, le 23 août, IRNA - La communauté druze du Liban joue un rôle important dans l'équilibre politique et religieux du pays, a déclaré mardi le vice-ministre iranien des Affaires étrangères.

Hossein Jaberi Ansari lors d'une rencontre avec le chef religieux de la communauté druze, le Cheikh al-Aql Naim Hassan, a salué la sympathie et la coordination entre les leaders politiques et religieux libanais, ainsi que le rôle positif de la communauté druze dans l'unité du Liban et la stabilité politique et sociale du pays. Les Druzes sont le quatrième grand groupe religieux au Liban et forme 5% de la population du pays.

«Le Liban est le symbole de la coexistence de divers groupes ethniques et religieux, ainsi que de la résistance contre les occupants sionistes et le terrorisme Takfiri», a t-il déclaré, soulignant le soutien de l'Iran à une telle coexistence.

Al-Aql Naim Hassan, pour sa part, a salué le rôle de la République islamique d'Iran dans la région et en soutenant la Ummah arabe et islamique.

Exprimant sa tristesse sur la grave situation humanitaire dans la région, il a décrit le retour au Saint Coran et la voie du grand prophète de l'Islam comme la seule façon de résoudre les différends et de mettre un terme à la violence en cours et aux crises dans la région.

La visite de trois jours de Jaberi Ansari au Liban a débuté lundi.

Il a visité quelques hauts fonctionnaires libanais, y compris le président Michel Aoun, le chef du Parti socialiste progressiste Walid Junbalat et le ministre des Affaires étrangères Gebran Bassil.

9053**