L'Iran exhorte les États-Unis à mettre fin à leur politique d’ingérence

Téhéran, le 25 août, IRNA - Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bahram Qasemi, a réprimandé la nouvelle stratégie américaine contre le Pakistan, en disant que les États-Unis devraient arrêter d'interférer dans les affaires d’autres Etats et de tenter de prendre des décisions pour eux.

«Ce que les États-Unis condamnent aujourd'hui, c'est le résultat de la politique erronée et intempestive de Washington dans la région, en particulier en Afghanistan et ses stratégies opportunistes, des politiques unilatérales et des ingérences dont le résultat n'est qu'une escalade du chaos, de l’expansion du terrorisme et de l'extrémisme Dans la région», a déclaré le porte-parole.

En recommandant au gouvernement des États-Unis de ne pas s'immiscer dans les affaires des États régionaux, Qasemi a déclaré: «Ces pays ont la capacité nécessaire de coopération collective dans la lutte contre le terrorisme et l’établissement de la stabilité et de la sécurité dans la région et n'ont pas besoin de stratégies déstabilisatrices des américains et de leur politique de promotion».

Washington, conformément à ses ingérences habituelles, a accusé récemment le Pakistan d'être un refuge pour les groupes terroristes et a menacé Islamabad de réduire ses aides financières au pays.

9053**