28 août 2017 à 09:31
Code d'info: 82646149
0 Persons
Najafi, nouveau maire de Téhéran

Téhéran, le 28 août, IRNA - Le ministre de l'Intérieur Abderreza Rahmani-Fazli a publié dimanche soir un décret instituant Mohammad Ali Najafi en tant que nouveau maire de Téhéran.

Salma Samani, porte-parole du ministère, a déclaré que le ministre de l'Intérieur avait signé le décret de Najafi conformément à l'article 80 des Conseillers islamiques et à la loi électorale municipale pour approuver le résultat de l'élection du conseil municipal de Téhéran.
Lors d'une élection, tenue le 23 août, Najafi a été élu officiellement maire de Téhéran par des membres de Conseil municipal.

Expliquant la procédure légale du décret, Samani a ajouté que la demande du conseil municipal de Téhéran pour approuver le maire proposé a été envoyée au ministère de l'Intérieur le 23 août. Et le ministère de l'Intérieur a mené des études nécessaires pour mener des enquêtes auprès des autorités compétentes, compte tenu de l'importance de la fonction de gestion des affaires de la capitale.

Après avoir reçu les réponses positives aux enquêtes ainsi que l'achèvement des procédures légales, le ministre de l'Intérieur a émis un décret de Najafi en tant que maire de Téhéran, a-t-il déclaré.

Najafi, un personnage pro-Rouhani, remplacera Mohammad Baqer Qalibaf qui occupe le poste pendant 12 ans.

Ayant titulaire maîtrise en mathématiques du Massachusetts Institute of Technology, Najafi est un politicien réformiste et était le conseiller économique principal du président Hassan Rohani.

Il était ministre de l'éducation pendant huit ans sous la présidence du président Akbar Hashemi Rafsanjani (1989-1997) et a été le premier choix de Rohani pour le même poste en 2013, mais n'avait pas pu obtenir la confiance des députés du parlement iranien (Majlis).

Il a ensuite été nommé à la tête de l'Organisation du patrimoine culturel, de l'artisanat et du tourisme en Iran, mais a démissionné six mois plus tard, à cause des problèmes de santé.

9053**