30 août 2017 à 14:28
Code d'info: 82649609
0 Persons
L'Iran n'autorisera jamais l'inspection de ses sites militaires

Téhéran, le 30 août, IRNA - Les installations militaires appartiennent à la question de la sécurité nationale du pays, et l'Iran n'autorisera jamais d'inspections, a déclaré un conseiller du Guide suprême.

Ali Akbar Velayati, le conseiller pour les affaires étrangères du guide suprême, a mis l'accent sur le fait que la République islamique, de sorte que le pays ne permettra jamais aux États-Unis ou à n'importe quel pays de visiter les sites militaires.

Il a estimé que les déclarations de l'administration Trump sur d'éventuelles inspections des sites militaires iraniens étaient « destinées à l'opinion américaine».

«Les Américains peuvent emporter dans leur tombe leur rêve de visiter nos sites militaires sous le prétexte de l'accord sur le programme nucléaire ou autre », a ajouté le chef u du Centre de recherche stratégique du Conseil de discernement.

Les responsables des États-Unis tiennent des pourparlers pour convaincre l'ONU et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) de demander à l'Iran l'accès des inspecteurs aux installations militaires. La République islamique n'est pas obligée de faciliter cet accès, selon l'accord sur le nucléaire ou Plan d'action global commun (PAGC), signé entre Téhéran et les puissances mondiales en 2015.

En se référant à des informations de presse selon lesquelles la représentante des Etats-Unis à l'ONU, Nikki Haley, a évoqué avec le chef de l'AIEA Yukiya Amano la possibilité d'accéder à des sites militaires iraniens dans le cadre du processus de vérification prévu par l'accord nucléaire, e président iranien Hassan Rohani a déclaré mardi soir: Je pense qu'il est très improbable que l'AIEA accepte des demandes pour des inspections, mais même si elle le faisait nous n'accepterions pas.

9053**