3 déc. 2017 à 09:05
Code d'info: 82750567
0 Persons
Officiel Polonais: Aucun pays n'a le droit de violer le PAGC

Téhéran, le 3 décembre, IRNA - Aucun pays n'a le droit de violer le Plan d'Action Global Commun (PAGC) conclu entre l'Iran et le Groupe 5 + 1 (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Russie, Chine, France et Allemagne).

«Le PAGC est une opportunité pour les pays européens, en particulier la Pologne, d'élargir leurs relations économiques avec l'Iran et aucun pays n'a le droit de violer unilatéralement cet accord», a déclaré Neurbert Olbrychski, vice-président du groupe d'amitié parlementaire Iran-Pologne lors d'une réunion samedi avec le président de la Commission de la sécurité nationale et de la politique étrangère du Parlement iranien, Alaeddin Boroujerdi.

Le responsable iranien, pour sa part, a déclaré que l'accord nucléaire a créé une nouvelle opportunité pour l'élévation de la coopération entre Téhéran et l'UE.

Les pays qui suivent les commandements américains de ne pas entrer dans une coopération avec l'Iran sont les principaux perdants de la rivalité pour entrer sur le marché iranien, a ajouté le législateur.

Il a appelé à des efforts collectifs pour combattre le terrorisme, ajoutant que l'échange d'expériences entre l'Iran et la Pologne peut aider à éradiquer le terrorisme dans la région.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**