3 déc. 2017 à 13:21
Code d'info: 82750996
0 Persons
Le PAGC était essentiel pour l'économie de l'Iran

Téhéran, le 3 décembre, IRNA - Le président du parlement iranien (Majlis) a apprécié la 'précision' du pays face à l'accord sur le nucléaire en 2015, affirmant que l'accord était nécessaire pour les conditions économiques actuelles.

Lors d'une émission télévisée, Ali Larijani a salué la «méthode précise» appliquée par son pays pour atteindre l'accord nucléaire, connu également sous le nom du Plan d'action global commun (PAGC).

« Bien que le PAGC n'ait pas permis de résoudre tous les problèmes, il a réglé beaucoup d'entre eux, y compris des problèmes sur le chemin de l'exportation du brut et de l'assurance maritime », a-t-il dit.

Les États-Unis, ainsi que le régime sioniste ont vainement tenté de violer l'accord international et de revenir dessus, a ajouté Larijani.

Il espère que l'accord sur le nucléaire, signé entre l'Iran et les six puissances mondiales – les États-Unis, le Royaume-Uni, la Russie, la France, la Chine et l'Allemagne - aura un bel avenir.

Soulignant le rôle des exportations dans l'amélioration des conditions économiques du pays, le président du parlement iranien a mis l'accent sur l'effet de l'augmentation des zones économiques et de libre-échange pour une amélioration des exportations.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**