Zarif: La prise de décision de la Cour suprême des États-Unis pour l'interdiction des musulmans est regrettable

Téhéran, le 6 décembre, IRNA - Le ministre des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a exprimé ses regrets concernant la récente décision de la Cour suprême des États-Unis de défendre l'interdiction d'entrée des musulmans aux Etats-Unis par le président Donald Trump.

« La Cour suprême des Etats-Unis défend et autorise le décret d’interdiction de Trump concernant l’entrée des voyageurs musulmans sur le sol américain, donnant à la bigoterie une licence complète aux États-Unis », a écrit Zarif sur son compte twitter mardi.

La plus haute instance judiciaire américaine a autorisé lundi le décret interdisant le voyage des citoyens de six pays, principalement des musulmans, aux États-Unis. Les pays incluent; l’Iran, la Libye, la Somalie, la Syrie, le Yémen, le Tchad et le Corée du Nord.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**