7 déc. 2017 à 17:12
Code d'info: 82755716
0 Persons
L'ayatollah Sistani condamne la décision anti-palestinienne de Trump

Bagdad, le 7 décembre - IRNA - L'ayatollah Seyyed Ali Sistani, haut responsable religieux irakien, a condamné la décision anti-palestinienne de Trump de transférer l'ambassade américaine à Al-Qods.

Dans une déclaration publiée jeudi, l'autorité religieuse supérieure a condamné la décision et a appelé à l'unité des paroles et aux efforts consolidés de la Oummah islamique pour rendre Al Qods aux Palestiniens.

Citant une source au bureau de l'Ayatollah Sistani, le communiqué indique que la décision nuira aux émotions de centaines de millions d'Arabes et de musulmans et est vouée à l'échec.

Il a souligné que la décision de Trump ne diminue en rien la réalité selon laquelle Al-Qods est un territoire occupé et doit être restitué à ses vrais propriétaires, les Palestiniens.

La reconnaissance controversée du président américain Donald Trump de la ville sainte d'al Qods comme capitale d'Israël a suscité des condamnations féroces partout dans le monde, de nombreuses personnalités politiques et organisations internationales ayant mis en garde contre les répercussions de la décision dans cette région et le monde.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**