L'ISESCO appelle à des mesures décisives pour faire face à la décision de Trump

Téhéran, le 8 décembre - IRNA -Le directeur général de l'Organisation islamique pour l'Education, les Sciences et la Culture (ISESCO) Abdulaziz Altwaijri a appelé jeudi à des mesures décisives contre la décision du président américain Donald Trump qui a reconnu la ville d'Al-Qods comme capitale d'Israël.

Dans une déclaration, Altwaijri a annoncé que la décision américaine contredisait les résolutions internationales, qui considèrent Al Qods comme faisant partie de la Palestine occupée ainsi que le plan de paix justifié pour la question palestinienne, qui mettent en danger la paix et la sécurité régionales.

Les Palestiniens considèrent Al Qods comme la capitale de leur propre gouvernement suivant les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU.

Altwaijri a souligné qu'al-Qods est une ville arabe avec des sanctuaires musulmans et chrétiens.

Il a appelé 54 membres de l'ISESCO à prendre des mesures décisives pour faire face aux conséquences de la décision américaine.

L'ISESCO est affiliée à l'Organisation de coopération islamique et a été fondée en 1979 et son siège est à Rabat, au Maroc.

Le régime sioniste a occupé al Qods depuis 1967 et l'a annexé en 1980.

Le régime sioniste considère Al Qods comme sa seule capitale, mais la communauté internationale a refusé de la reconnaître.

Les pays arabes, musulmans, occidentaux et internationaux ont mis en garde contre la reconnaissance de al Qods comme capitale d'Israël et la relocalisation de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à al Qods, ajoutant que cela pourrait déclencher le soulèvement populaire (Intifada) et affaiblir la paix dans la région.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**