Expert italien : Les États-Unis soutiennent explicitement les oppresseurs

Rome, le 9 décembre - IRNA - Les États-Unis soutiennent explicitement les oppresseurs dans le monde, a déclaré vendredi un expert italien à l'Agence de presse de la République islamique (IRNA).

« La récente décision du président américain sur Al Qods a levé toute revendication de médiation et d'impartialité dans le règlement de la question des Palestiniens », a déclaré Stefano Bonilauri, le président de l'association italienne « Associazione Russia Emilia Romagna ».

« Alors que l'ex-président des États-Unis Barack Obama a tenté de tirer parti d'autres solutions comme la pénétration du Qatar pour renforcer l'approche impérialiste américaine au Moyen-Orient, le président Trump a régressé et renforcé ses liens avec le régime sioniste».


M. Bonilauri a exhorté les pays de la région et les puissances mondiales à comprendre que l'ouverture de négociations avec les États-Unis n'est pas possible.

« La reconnaissance par Donal Trump d’Al Qods comme la capitale d'Israël n'aura aucun impact puisque le président américain a reconnu un accord conclu», a-t-il ajouté.

«C'est alors que les Nations Unies ont déclaré que l'annexion des territoires occupés est inacceptable», a-t-il noté.

La décision grossière de Trump a détruit la revendication de la Maison Blanche qui est intéressée à trouver une solution à la guerre entre Israël et la Palestine.

«Trump a annoncé le soutien de Benjamin Netanyahu, Premier ministre d'Israël, signifiant que toute violation des résolutions de l'ONU et des lois internationales par le régime sioniste sera soutenue par les Etats-Unis», a déclaré M. Bonilauri.

L'annonce faite mercredi par le président américain de reconnaître Beit-ol-moghadas comme la capitale d'Israël a fait l'objet de nombreuses critiques dans le monde entier, y compris de la part des alliés américains.

La décision de Trump a également été largement critiquée par les dirigeants du monde et les diplomates, même à l'intérieur des États-Unis.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**