Téhéran promet de suivre le cas de Zaghari pour des raisons humanitaires

Téhéran, 11 décembre, IRNA- Le ministère iranien des Affaires étrangers a promis de suivre le cas d'une détenue irano-Britannique, Nazanin Zaghari-Ratcliffe, pour des raisons humanitaires.

A la suite de la visite du ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bahram Qasemi, a déclaré lundi que Mohammad Javad Zarif a promis de suivre le procès de Zaghari en discutant avec l'autorité juridique.

Qasemi a insisté sur l'indépendance des pouvoirs en Iran, le système judiciaire y compris, avant d'ajouter que Zaghari qui a la double nationalité est considérée comme une ressortissante iranienne et devrait servir de sa peine de prison selon le système judiciaire de l'Iran.

Selon lui, le cas de Nazanin Zaghari, qui a été arrêtée sur des accusations de sécurité, a été parmi les questions abordées lors d'une réunion entre le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif et Boris Johnson, ministre britannique des Affaires étrangères.

Le diplomate iranien a indiqué que la visite de Johnson à Téhéran a été planifiée et faite après l'invitation officielle de Zarif.

Le 9 décembre Johnson a discuté avec Zarif des engagements de toutes les parties pour la mise en œuvre de l'accord sur le nucléaire, connu également sous le nom du Plan d'action global commun (PAGC) et de l'expansion de la coopération économique, bancaire et commerciale entre les deux pays.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**