Ex diplomate iranien: La décision de Trump sur Al Qods est une «erreur désastreuse»

Téhéran, 13 décembre, IRNA- La décision de l'administration américaine Trump de reconnaître la ville Sainte occupée d'Al Qods comme capitale du régime sioniste constitue une «erreur historique, stratégique et désastreuse», a déclaré un ancien diplomate iranien.

La décision de Trump du 3 décembre est une «violation flagrante de toutes les résolutions de l'ONU», a déclaré Hossein Mousavian lors d'un panel tenu récemment par l'Organisation du patrimoine turc à l'Université internationale BAU à Washington.

Le mouvement a effectivement tué le processus de paix, a déclaré Mousavian au panel de discussion de la crise en Syrie intitulée «Old Rivalries, New Dynamics».

La plupart des crises actuelles dans la région ont été déclenchées par l'implication des Etats-Unis, a déclaré le spécialiste de la politique nucléaire et de sécurité du Moyen-Orient à l'université de Princeton, citant des exemples tels que l'invasion de l'Irak.

M. Moussavian a salué la coopération trilatérale entre l'Iran, la Russie et la Turquie pour lancer et maintenir le processus d'Astana, affirmant que la destruction de Daech en Syrie et en Irak était le résultat des efforts conjoints de ces trois nations.

La coopération trilatérale devrait se poursuivre, a-t-il ajouté, ajoutant qu'un plus grand nombre de pays, y compris les États-Unis, devraient y participer.

Il a également déclaré que la gestion des conflits et des crises dans la région ne peut être efficacement traitée sans la participation des États-Unis et de l'Arabie saoudite.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**