15 déc. 2017 à 15:40
Code d'info: 82764329
0 Persons
Zarif qualifie la revendication de Haley de «spectacle»

Téhéran, 15 décembre, IRNA - Le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a démenti les propos de l'ambassadeur américain à l'ONU, Nikki Haley, affirmant que le Yémen avait envoyé un missile fourni par l'Iran sur l'Arabie saoudite, qualifiant tout cela de «show».

«Quand j'étais basé à l'ONU, j'ai vu ce spectacle et ce qu'il a engendré», a déclaré Zarif dans un message Twitter jeudi en faisant une analogie entre l'ambassadeur des Etats-Unis à la conférence de Nikki Haley et le fameux discours de l'ancien ministre américain de la Défense, Collin Powell.

Lors de sa conférence de presse jeudi, Haley est apparue devant ce qu'elle a prétendu être des débris d'un missile d'origine iranienne envoyé au Yémen et ensuite renvoyé en Arabie Saoudite. Téhéran a immédiatement rejeté toutes ces accusations catégoriquement.

«Suite à une série d'accusations sans fondement contre la République islamique d'Iran au cours des 10 derniers mois, l'ambassadeur américain à l'ONU a repris aujourd'hui la même ligne accusant le gouvernement iranien d'avoir fourni le missile qui a frappé l'Arabie saoudite le 4 novembre. Une accusation que nous rejetons catégoriquement comme non fondée et, en même temps, irresponsable, provocatrice et destructrice. Cette prétendue preuve, présentée au public aujourd'hui, est autant fabriquée que celle présentée à d'autres occasions auparavant», a déclaré l'ambassadeur et représentant permanent de l'Iran auprès de l'ONU, Gholamali Khoshroo dans une déclaration publiée en réponse aux allégations de Haley.

«Tout en soulignant le droit des Yéménites à l'autodéfense, nous réaffirmons que la crise n'a pas de solution militaire», a déclaré M. Khoshroo.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**