Les propos de Mogherini ne se réfèrent pas à la politique interne de l'Iran

Vienne, 16 décembre, IRNA- Le Porte-parole de la chef de la diplomatie de l'UE a affirmé que les propos de mardi de Mogherini ne se sont pas référés à la politique interne de l'Iran.

Le discours de la chef de la diplomatie de l'UE au Parlement européen sur le thème de l'accord sur le nucléaire iranien, avait soulevé des malentendus.

Vendredi, l'un porte-parole de l'Union européenne a déclaré au journaliste de l'Agence de Presse de l'Iran (IRNA) que Mme Federica Moghriini, n'avait aucune référence à la politique interne de l'Iran.

Selon la porte-parole de l'UE, Mme Moghriini dans son discours avait qualifié l'accord nucléaire iranien comme un accord qui a ouvert la voie à l'élargissement continu des relations entre l'Union européenne et l'Iran par la levée des sanctions au profit des intérêts des Iraniens.

Selon lui, la Déclaration globale sur les relations, publié conjointement par Mme Mogherini et M. Zarif le 14 avril 2016, et le troisième cycle de négociations de haut niveau entre l'Iran et l'UE, tenu le 20 novembre 2017 à Téhéran, sont tous les deux des manifestations de la normalisation des relations.

Le porte-parole a mis l'accent sur le fait que l'accord nucléaire iranien, connu également sous le nom de Plan d'action global commun (PAGC), ne comprend que le programme nucléaire de l'Iran et que les questions régionales n'ont jamais fait partie des négociations. 'Aucun des négociateurs n'a voulu changer cette voie', a-t-il ajouté.

Mme Mogherini a prétendu mardi qu'une phrase qui pourrait aboutir à une nouvelle forme d'interaction dans la région, avait ajouté à l'introduction du PAGC à la demande de l'Iran. Mais cette phrase et aucune phrase de ce genre ne figure pas dans l'introduction de texte du PAGC ni dans ses articles.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**