Les engagements aux droits de l'homme en Iran font partie de la Constitution

Téhéran, 16 décembre, IRNA- Le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale iranien, Ali Shamkhani, a souligné que les efforts du pays pour défendre les droits de l'homme sont enracinés dans les principes et les obligations fondamentaux stipulés dans la Constitution iranienne.

S'exprimant samedi lors d'une réunion sur les droits de l'homme dans la capitale iranienne, Shamkhani a souligné que bien que les puissances mondiales essaient de défier la République islamique d'Iran par une politique biaisée sous prétexte des problèmes des droits de l'homme, il faut également continuer à prêter attention à cette question et surmonter les manques éventuelles.

Il a également souligné la nécessité du développement rapide et global des capacités juridiques dans le domaine des droits de l'homme en Iran.

Le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale a également souligné que la République islamique devrait être considérée comme un précurseur des droits de l'homme islamiques dans le monde entier.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**