21 déc. 2017 à 09:20
Code d'info: 82770790
0 Persons
Zarif rejette la version américaine de la démocratie

Téhéran, 21 décembre, IRNA - Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif a fustigé mercredi la démocratie à l'américaine, affirmant qu'elle s'arrête à la rhétorique de «soit avec nous, soit contre nous».

«Le régime de Trump expose le mépris de la démocratie à travers ses menaces contre ceux qui osent résister à ses revendications à l'ONU, alors que Trump traite grossièrement l'Iran de «dictature», a écrit Zarif dans un message twitter mercredi soir.

Il a ajouté: «La version américaine de la démocratie s'arrête à la rhétorique de l'un ou l'autre avec nous ou contre nous».

L'administration américaine a menacé de suspendre ses aides financières pour les pays qui voteront jeudi au Conseil de sécurité de l'ONU pour un projet de résolution contre la reconnaissance par les Etats-Unis d'Al Qods comme capitale du régime sioniste d'Israël.

Al Qods est la première direction de culte (Qebleh) pour les musulmans et une partie inséparable de la Palestine.

Le président américain Donald Trump va relocaliser l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Al Qods, l'un des trois lieux sacrés et très importants pour les musulmans.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**