L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques adresse ses condoléances pour le martyre d'un vétéran chimique iranien

Vienne, 24 décembre, IRNA- Une responsable de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), a présenté ses sincères condoléances à la suite du martyre du vétéran iranien Ali Khosh Lafz, qualifié comme l'un des témoins iraniens dans l'interdiction des armes chimiques.

Selon la déclaration de l'ambassade iranienne aux Pays-Bas, la responsable des relations publique d'OIAC, Mme Magdalena Aspalinska dans un message de condoléances a exprimé la solidarité avec la famille endeuillée de vétéran handicapé iranien Ali Khosh Lafz, qui est tombé en martyre mercredi dernier.

L'OIAC a perdu l'un de ses vrais amis qui était comme l'un de sincères témoins iraniens dans le domaine de l'interdiction des armes chimiques, a fait part par le biais de ce message le responsable de l'OIAC en appréciant le bon caractère de Ali Khosh Lafz.

Le défunt Ali Khosh Lafz souffrait d'un handicap de 70% pendant la guerre imposée l'Irak contre l'Iran (1980-88), il est tombé en martyre la semaine dernière après avoir souffert d'une longue maladie.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**