24 déc. 2017 à 17:43
Code d'info: 82774178
0 Persons
Président du Majlis: Le terrorisme résulte d'un contresens culturel

Islamabad, 24 décembre, IRNA- Le terrorisme dans la région est le résultat d'un malentendu culturel, a déclaré le président du Parlement iranien en critiquent l'extrémisme et les soutiens fournis par les services de renseignement comme les autres causes de la propagation de cette catastrophe humaine.

Ali Larijani, lors d'un sommet sur les défis et les nouvelles méthodes pour la lutte contre le terrorisme, tenu à Islamabad, a décrit le terrorisme comme le catastrophe de l'humanité.

L'extrémisme et le soutien fournis par des organisations de renseignement sont aussi les principaux facteurs contribuant à la propagation de ce phénomène, a déclaré Larijani.

Au cours des 30 dernières années, les gens mal informés de la région ont été exposés à une idéologie spéciale et leurs intérêts religieux ont été canalisés vers une sorte de lutte, a déclaré Larijani.

Il ne fait aucun doute que dans l'idéologie islamique, lutter contre l'oppression, l'exploitation et les pouvoirs arrogants constituent un principe, mais l'idéologie religieuse extrémiste des Wahhabites a détourné la voie de la lutte et a provoqué des actions comme le fratricide», a-t-il déclaré.

Tuer une seule personne opprimée selon l'idéologie de l'Islam est égal à tuer l'humanité, a-t-il précisé.

Certaines de ces personnes pensent qu'en menant des activités terroristes, elles sont engagées dans le djihad dans la voie pour Allah, a déclaré le président du parlement iranien.

Mais le Jihad islamique a ses propres règles, et il vise à affronter l'oppression, l'exploitation et les pouvoirs arrogants, pas à tuer et à décapiter des personnes innocentes et détruire des lieux saints appartenant à d'autres religions, a déclaré Larijani.

Il a également critiqué le rôle des services de renseignements dans le développement du terrorisme dans la région dans l'objectif de la réalisation de leurs propres buts et intérêts économiques et le contrôle du marché pétrolier et l'affaiblissement de l'énergie des autres pays.

Il a enfin exhorté les parlements à empêcher les gouvernements d'entrer en jeu avec les terroristes.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**