Les adeptes des religions divines en Iran bénéficient des libertés juridique

Téhéran, 26 décembre, IRNA- L'archevêque arménien de Téhéran, Sebouh Sarkissian, a déclaré que les adeptes des religions divines à l'ombre de la République islamique d'Iran jouissent de la liberté conformément à la Constitution.

À l'occasion de l'anniversaire de la naissance du messager de la paix et de la gentillesse, Jésus-Christ, l'archevêque arménien de Téhéran Sebouh Sarkissian lors de la réunion du conseil municipal de Téhéran a déclaré qu'aujourd'hui le monde a besoin de paix, de prospérité et d'amitié plus que jamais.

Aujourd'hui, tous les yeux sont vers Bethléem, où Jésus-Christ est né comme le messager de la paix et de l'amitié, a-t-il ajouté en déclarant:«Notre attention se concentre de plus en plus sur la situation du peuple palestinien.

Le monde d'aujourd'hui a besoin d'une intervention divine plus que jamais pour que les guerres soient terminées, que la paix soit établie et que l'amitié et la paix se répandent parmi les êtres humains, ce qui dépend de la réalisation de la justice et des droits piétinées des nations, a-t-il affirmé.

L'histoire a montré que la paix et la justice ne se réalisent que par le dialogue, l'amitié et le respect mutuel entre adeptes des religions divines, a-t-il dit.

L'histoire de l'Iran montre que les adeptes de différentes religions ont toujours vécu ensemble en paix, a-t-il affirmé en ajoutant qu'aujourd'hui également les fidèles des religions divines à l'ombre de la République islamique d'Iran jouissent de la liberté conformément à la Constitution.

L'Iran est une terre pour des différents religions et un berceau de dialogue et de coexistence pacifique; l'évidence que le monde nie malheureusement, a-t-il insisté.

En condamnant la décision injuste du président américain de reconnaitre la ville sainte d'Al Qods comme capitale du régime sioniste, il a affirmé que le territoire palestinien appartient au peuple palestinien et Al Qods restera la capitale de la Palestine.

Il a enfin exprimé l'espoir pour que les nations opprimées reprennent leurs droits perdus.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**