1 avr. 2018, 18:28
Code d'info: 82875659
0 Persons
L'Iran est la plus grande victime du terrorisme

Pékin, 1er avril, IRNA- Un expert et analyste chinois estime que l'Iran est la plus grande victime du terrorisme.

«L'Iran, en tant que pays important en Asie occidentale et au Moyen-Orient bénéficiant d'une situation géographique particulière, voisin des pays comme l'Irak et l'Afghanistan, qui sont confrontés à des troubles depuis de nombreuses années, est considéré comme le précurseur dans la lutte contre le terrorisme mondial», a déclaré Wang Fa à l'agence de presse de la République islamique (IRNA) samedi.

L'Iran a jusqu'à présent beaucoup souffert du terrorisme, a-t-il réitéré. L'Iran a fait de grands efforts pour établir la paix et la stabilité dans la région et empêcher la propagation des activités terroristes, jouant un rôle important avec d'autres pays, dont la Russie et la Turquie, dans le maintien du cessez-le-feu en Syrie, selon lui.

Dans la foulée de sa croissance économique rapide et de son pouvoir croissant, la Chine s'est révélée être la principale puissance combattant le terrorisme dans le monde, a-t-il dit.

Parmi les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies, la Chine a envoyé le plus grand nombre de casques bleus dans différentes parties du monde et a activement participé à la campagne internationale contre le terrorisme par des mécanismes multilatéraux tels que l'Organisation de Shanghai, a-t-il ajouté.

Il a poursuivi en disant que l'Iran avait aidé les Syriens et les réfugiés sur un terrain humanitaire.

Il a réitéré sur le fait que l'Iran avait empêché la propagation du terrorisme en Europe.

Dans le cadre du droit international et des organisations régionales et internationales, en particulier l'Organisation de coopération de Shanghai, la Chine et l'Iran peuvent coopérer avec d'autres Etats dans la lutte contre le terrorisme et le trafic de drogue, a indiqué Wang Fa.

Ailleurs dans son discours, l'expert chinois a évoqué l'initiative «Une ceinture, une route» , déclarant que la Chine devrait coopérer avec la communauté internationale à cet égard.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**