Un avocat international exhorte l'Europe à annoncer la responsabilité américaine face au PAGC

Téhéran, 3 avril, IRNA - Un éminent juriste de l'Institut des hautes études internationales et du développement de Genève a demandé aux dirigeants européens d'annoncer la responsabilité des Etats-Unis de renoncer à l'accord nucléaire iranien.

«Les dirigeants européens courageux devraient déclarer officiellement que le président américain Donald Trump serait responsable de toutes les conséquences de la fin du pacte iranien», a déclaré Reza Nasri dans un message Twitter dimanche.

«Le Parlement européen - en tant qu'institution représentant l'opinion publique de l'UE - devrait également adopter cette position», a-t-il ajouté.

L'administration américaine a fait beaucoup au cours de l'année dernière pour tuer l'accord nucléaire iranien connu sous le nom de Plan d'action global commun (PAGC).

Pendant ce temps, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a déjà confirmé dix fois l'engagement de l'Iran à l'accord international de juillet 2015. Plus d'une centaine de personnalités politiques et militaires américaines ont exhorté le président américain Donald Trump à rester dans l'accord nucléaire iranien.

« L'accord nucléaire iranien, assailli par le président Trump et sa suite de conseillers, a reçu l'appui d'un groupe bipartisan de plus de 100 vétérans de la sécurité nationale, qui a déclaré que les Etats-Unis ne gagnaient rien en le démantelant ».

Selon le quotidien américain, «le groupe, qui s'appelle la Coalition nationale pour empêcher l’arme nucléaire iranienne, a énuméré 10 raisons pour lesquelles, à son avis, la préservation de l'accord est dans le meilleur intérêt des Etats-Unis».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**