Zarif appelle à trouver une solution politique à la crise syrienne

Ankara, 4 avril, IRNA - La question syrienne devrait être résolue par une solution politique et par le peuple, a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif.

L'important est de supposer que, d'une part, le problème syrien doit être résolu par des moyens politiques, et d'autre part, nous devons accepter que cette solution soit trouvée par les Syriens, a déclaré M. Zarif à son arrivée à l'aéroport d'Ankara.

C'est le devoir des gouvernements étrangers d'ouvrir la voie à la solution, de ne pas décider pour le peuple syrien, de rédiger des projets, de définir la constitution ou de provoquer les groupes de négociation, a-t-il déclaré.

Zarif a également exhorté les pays étrangers, en particulier les pays occidentaux, qui se considèrent comme les gardiens des autres pays à ne pas détourner l'attention d'un processus qui a été accompli avec de grands efforts.

Malheureusement, à ses débuts, les pourparlers d'Astana n'avaient pas été soutenus, mais les sommets d'Astana et de Sotchi étaient les seules initiatives qui ont été couronnées de succès depuis le début de la crise syrienne, a ajouté M. Zarif.

«Par les pourparlers d'Astana, nous pourrions réduire les conflits en Syrie mais il était nécessaire que ce processus se transforme en un processus politique», a-t-il dit, ajoutant que le Sommet de Sotchi était le début du processus politique en Syrie.

Réduire le rôle des terroristes, de sorte que de nombreuses zones en Syrie, en particulier dans les zones proches de la capitale, ont été effacés des terroristes était parmi d'autres développements, a noté Zatif.

«Plus important encore, cela devrait être fait en ayant des dommages mineurs et les moindres pertes pour le peuple syrien», at-il réitéré.

La présence américaine dans la région a également créé des conflits ethniques en Syrie et dans la région, a-t-il ajouté, ajoutant que ses politiques naïves ont créé des dangers pour l'avenir de la région.

Bien sûr, les agressions du régime sioniste ont continué, mais nous avons récemment assisté au fait que la légitimité invincible du régime sioniste a été brisée par la résistance du peuple syrien, a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères.

Aucune justification de la violation de l'intégrité territoriale de la Syrie n'est acceptable. Cependant, nous avons remarqué que les mouvements des Etats-Unis et l'utilisation abusive des lacunes ethniques en Syrie ont été une préoccupation pour de nombreux pays, a déclaré M. Zarif, se référant aux développements récents à Afrin.

La meilleure façon de faire face aux américains est de renforcer et de soutenir le gouvernement central de la Syrie afin qu'il puisse posséder son territoire et empêcher l'aggravation des conflits ethniques.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**