L'Iran va continuer à coopérer avec la Russie jusqu'à l'anéantissement des terroristes

Moscou, 4 avril, IRNA - Le ministre iranien de la Défense, le général de brigade Amir Hatami, a déclaré que la République islamique est déterminée à coopérer avec les pays de la région, la Russie en particulier, dans la lutte contre le terrorisme.

Lors d'une rencontre avec son homologue russe Sergey Shoygu, le ministre iranien a déclaré mercredi aux journalistes que les relations bilatérales ainsi que la coopération régionale et internationale ont été discutées.

Hatami, qui est à Moscou pour assister à une conférence sur la sécurité internationale, a affirmé que la lutte contre le terrorisme est la question la plus importante à discuter.

Comme promis à la nation syrienne et aux autres nations régionales, une telle coopération se poursuivra jusqu'à l'anéantissement total des terroristes et jusqu'à ce que les nations régionales se débarrassent du fléau du terrorisme.

« Suite à la signature de l'accord nucléaire iranien de 2015, connu sous le nom de Plan d'action global commun (PAGC), l'Iran et la Russie jouissent de nombreuses capacités de coopération mutuelle dans les domaines militaire, technique et éducatif», a ajouté le ministre iranien.

Il a souhaité que quelques obstacles moins importants soient résolus afin de s'accélérer la coopération bilatérale.

Plus tôt dans une réunion avec son homologue russe, M. Hatami a déclaré que «la coopération militaire de l'Iran et de la Russie a connu une bonne croissance dans le cadre de la coopération militaire entre les deux pays».

Pour sa part, le ministre russe de la Défense a salué les victoires contre le terrorisme en Syrie et a noté qu'il y avait beaucoup de raisons de coopérer entre Téhéran et Moscou.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**