L'Iran et la Russie poursuivent la coopération au niveau stratégique

Ankara, 4 avril, IRNA - Les liens stratégiques entre Téhéran et Moscou vont dans le sens de la promotion de la stabilité et de la sécurité dans la région et dans le monde, a déclaré le président iranien Hassan Rohani.

Le président Rohani a fait ces remarques mercredi lors d'une réunion avec son homologue russe Vladimir Poutine qui s'est tenue en marge des pourparlers trilatéraux sur la crise syrienne.

Il a félicité la réélection de Poutine comme président de la Russie.

Le développement des relations bancaires et la facilitation des voyages des hommes d'affaires motiveront les relations économiques entre les deux pays, a ajouté le président Rohani.

Les relations commerciales basées sur les monnaies nationales rapprocheront les deux pays dans la coopération et les relations.

L'Iran et la Russie ont beaucoup en commun sur le plan régional et international, en particulier sur la question syrienne, a-t-il dit, ajoutant que les deux pays ont une coopération positive et constructive dans ce cas.

La sécurité et la stabilité en Syrie, le retour des réfugiés syriens et la tentative de remodeler l'avenir de la Syrie par des votes populaires sont parmi les objectifs importants de la réunion d'Ankara, a déclaré le président Rohani.

Insistant sur le fait que toutes les parties devraient être engagées dans l'accord nucléaire iranien connu sous le nom de plan d'action global commun (PAGC), il a déclaré que si il n’y avait pas de retombées positives de cet accord, il faudrait une autre solution.

Ailleurs dans son discours, le président Rohani a exhorté les deux parties à faire des efforts pour arrêter les bombardements et les meurtres de personnes au Yémen et pour répondre aux besoins alimentaires et médicaux des populations.

Dans le même temps, le président Poutine s'est référé à une coopération positive et étroite entre l'Iran et la Russie sur les questions bilatérales et internationales, en particulier sur la Syrie.

Il a réitéré l'importance de tenir des pourparlers permanents entre les responsables des deux pays en vue de développer les relations entre Téhéran et Moscou.

La Russie est prête à investir davantage dans les secteurs économiques de l'Iran, a-t-il ajouté.

Le président Poutine a exhorté les deux pays à renforcer les interactions bancaires pour utiliser les monnaies nationales dans les interactions commerciales.

Le président russe a souligné l'engagement de l'Iran envers le PAGC, affirmant que l'engagement de toutes les parties à l'accord nucléaire était nécessaire et que la communauté internationale devrait le soutenir.

Tout coup porté à l'accord nucléaire iranien sera considéré comme un dommage à la diplomatie au niveau régional et international.

L'Iran est une puissance régionale et a des gens intelligents, a déclaré le président Poutine, ajoutant que le pays devrait jouir de son statut, de ses droits et de ses intérêts dans la région et dans le monde.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**