120 États membres du MNA condamnent les actions du régime sioniste

Bakou, 7 avril, IRNA - La 18ème réunion ministérielle des pays non-alignés a achevé son travail à Bakou vendredi avec une déclaration finale condamnant la politique illégale du régime sioniste et ses actions contre le peuple palestinien.

La déclaration a également condamné le régime occupant d'Israël pour ses actions contre le peuple palestinien telles que la construction illégale et l'expansion des colonies, la démolition des maisons et des propriétés du peuple palestinien et l'imposition de punitions collectives aux civils telles que l'arrestation et l'emprisonnement de milliers de civils.

Quelques 800 représentants de 120 États Membres, 17 pays observateurs et 10 organisations internationales ont participé à la réunion du Mouvement des pays non alignés qui s'est tenue dans la capitale azerbaïdjanaise du 5 au 6 avril.

Les participants ont également condamné le régime sioniste pour avoir perturbé la vie paisible du peuple palestinien en érigeant des centres d'inspection de sécurité et en assiégeant illégalement la bande de Gaza.

Ils ont également exprimé leur tristesse à propos du massacre et des blessures infligés à des centaines de Palestiniens par les troupes d'occupation israéliennes ces derniers jours.

Dans une autre partie de la déclaration, les ministres des Affaires étrangères des États membres du MNA ont promis de poursuivre leurs efforts pour démanteler toutes les armes de destruction massive, en particulier les armes nucléaires dans le monde entier et pour libérer le monde de ces armes.

Ils ont également exprimé leur soutien au droit de tous les pays à l'énergie nucléaire à des fins pacifiques et pour leur développement économique.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, qui a dirigé une importante délégation lors de la réunion du MNA, est rentré vendredi à Téhéran.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**