Un fonctionnaire parlementaire iranien appelle les Etats-Unis à la raison

Téhéran, 7 avril, IRNA- Si les Etats-Unis se retirent de l'accord sur nucléaire iranien, l'Iran fera également de même, a déclaré un membre du conseil d'administration du Majlis( Parlement iranien).

Gholamreza Kateb, député iranien et membre du conseil d'administration du Majlis a déclaré samedi qu'une éventuelle sortie de Washington de l'accord sur le nucléaire iranien constituerait une pleine violation des engagements et des obligations internationales et cela se traduirait par une perte de confiance des autres pays envers les Etats-Unis.

Si les Etats-Unis se retirent de l'accord et bafouent cet accord, l'Iran va également agir de même et reviendra au point de départ, selon lui.

Les Européens respecteront leurs engagements à l'accord nucléaire et n'y renonceront pas si les Etats-Unis se retirent de l'accord, en soulignant que le retrait américain conduirait à un isolement de Washington à l'échelle internationale.

Le président Trump devrait annoncer sa décision d'étendre la suspension des sanctions contre l'Iran et la poursuite de la mise en œuvre de l'accord nucléaire le 12 mai, alors que les Européens poursuivent leurs efforts pour préserver l'accord nucléaire.

Les ennemis doivent garder à l'esprit que l'Iran a multiplié les efforts pour mettre en œuvre le Plan d'Action Global Commun (PAGC) et n'a jamais voulu assister à sa violation mais dans le cas de la violation de l'accord et sur confirmation des hauts responsables du pays, les intrus recevront une leçon inoubliable, selon le chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA), Ali-Akbar Salehi.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**