Le chef de l'IRNA appelle à favoriser la coopération entre les médias asiatiques

Pékin, 9 avril, IRNA - Un haut responsable des médias iranien a souligné lundi l'importance d'élargir les relations avec les médias entre les pays asiatiques dans la mesure où les médias jouent un rôle important dans l'ère actuelle.

Les médias jouent un rôle efficace en rapprochant les différentes cultures, ce qui peut permettre à l'opinion publique mondiale d'être unie sur des questions majeures, a déclaré Zia Hashemi, directrice de l'Agence de presse de la République islamique (IRNA).

Hashemi a fait ces remarques lors d'une réunion tenue en marge de la Conférence annuelle du Forum de Boao pour l'Asie avec la participation de plusieurs hauts responsables des médias asiatiques. Lors de la réunion, le chef de l'IRNA a souligné l'importance de renforcer les interactions culturelles et médiatiques entre les pays qui se trouvent le long de la Route de la Soie, maintenant appelée «La nouvelle route de la soie - OBOR».

C'est en 2013 que le président chinois Xi Jinping a présenté l'initiative «Une ceinture, une route», un plan visant à relier la Chine à l'Asie, à l'Afrique et à l'Europe via un réseau de ports, de chemins de fer et de routes.

La coopération culturelle est importante pour permettre aux nations de se connaître les unes les autres, a ajouté Hachemi, ajoutant que les médias dans la région devraient être utilisés pour sensibiliser les pays asiatiques aux développements mondiaux et régionaux.

Les médias asiatiques devraient réagir à la distorsion des informations et des faits sur les parties de certains médias hostiles, a souligné le chef de l'IRNA.

En marge de la réunion d'aujourd'hui à Hainan en Chine, M. Hashemi a tenu des réunions séparées avec les directeurs des médias du Pakistan, du Liban, du Kazakhstan, de l'Ouzbékistan, de la Géorgie, de la Thaïlande, du Népal, des EAU et du Sri Lanka.

Le Forum Boao de quatre jours pour l'Asie, également connu sous le nom de Davos en Asie, a lieu tous les ans et le directeur général de l'IRNA y prononce un discours. Lancé en 2001, Boao a été considéré comme une plate-forme pour construire un consensus asiatique, promouvoir la coopération régionale et faire progresser l'influence du continent sur la scène mondiale. Environ 80 chefs de médias de 50 pays assistent à l’édition 2018.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**