L'Iran défenseur de la paix, partisan de la lutte contre la violence

Sanya, Chine, 9 avril, IRNA - L'Iran, pays important sur la route de la soie, a toujours soutenu la paix, l'amitié et la coexistence pacifique entre les nations, a déclaré en Chine ce lundi le directeur général de l'Agence de presse de la République islamique (IRNA).

L'Iran est le berceau de la civilisation, acteur du mouvement antiterroriste et de la lutte contre l'extrémisme dans le monde, a déclaré Zia Hashemi dans un discours prononcé lors du sommet des leaders des médias à Sanya, une ville de l'île de Hainan en Chine.

Le texte intégral du chef IRNA est le suivant:

Mesdames et Messieurs,
Chers collègues,

En tant que directeur général de l'Agence de presse de la République islamique (IRNA) et en tant que professeur d'université, je suis vraiment ravi d'être ici dans ce groupe distingué pour parler de la «La nouvelle route de la soie - OBOR et des nouvelles opportunités de communication internationale, explorer les moyens de resserrer les liens culturels, sociaux, économiques et politiques entre les pays asiatiques.»

Un pays important le long de la route de la soie avec des milliers d'années d'histoire, l'Iran a toujours promu la paix, l'amitié et la coexistence entre les nations. Il a présenté le plan de lutte contre l'extrémisme et la violence au monde et aux Nations Unies. Je viens d'un pays où 15 millions de ses 80 millions de personnes ont fait des études supérieures et travaillent pour le développement, la croissance scientifique et le bien-être de leur propre pays et de la région.

Je crois que les médias peuvent jouer un rôle important dans la promotion de la paix et de l'amitié et dans le développement des liens culturels entre les nations. Ils possèdent également une capacité remarquable à mettre fin aux guerres, aux invasions, au terrorisme et à l'extrémisme.

Je suis honoré de faire savoir à mes collègues que l’IRNA, avec 84 ans d'expérience et un précieux trésor de ressources humaines ainsi que des propriétés matérielles et logicielles efficaces comme l'École de journalisme et l'Institut culturel et de presse iranienne, essaie de jouer ce rôle et augmenter cette capacité. En ligne avec ces objectifs, l'IRNA maintient une adhésion active dans plusieurs associations professionnelles et publie des reportages en 9 langues. La République populaire de Chine, en tant qu'initiateur du projet One Belt, One Road, a tenté avec succès de recréer l'ancienne route de la soie par des voies ferrées, routières et maritimes.

La République islamique d'Iran, qui est stratégiquement située le long de la route, s'est déclarée prête à coopérer au projet afin de parvenir à un développement équilibré et durable en Asie.

L'investissement collectif dans ce projet permettra d'améliorer les infrastructures de plus de 60 pays d'Asie, d'Europe et d'Afrique. Il peut renforcer les relations commerciales et culturelles au 21ème siècle, en s'appuyant sur plusieurs milliers d'années d'histoire de l'ancienne route de la soie.

Riche source de nouvelles avec une forte présence aux niveaux national, régional et international, les médias jouent le rôle de pont d'informations entre les organisations, les peuples et les États. Leur rôle d'intermédiaire entre le gouvernement et l'opinion publique les a transformés en de nouveaux acteurs et a ouvert la voie à la formation de nouvelles coalitions.

Chers collègues,

Aujourd'hui, les nouvelles technologies ont raccourci le temps nécessaire pour la communication en minutes ou en secondes et l'information est devenue un produit stratégique. Ces développements, parallèlement à la capacité naturelle de l'information qui aide à l'obtenir sous forme de texte, de son, de photo, etc., ont énormément accru le potentiel des médias à occuper une place prépondérante aux niveaux régional et international.

Compte tenu des capacités mentionnées, les médias sont en mesure de créer une convergence entre les sociétés orientales et asiatiques grâce à une planification réfléchie et à une coopération professionnelle avec les médias. Gardant à l'esprit notre destin plutôt semblable, nous devons améliorer la coopération entre nous pour faire un avenir plus prospère pour nos nations.

Notre coopération étroite peut également changer et atténuer les effets de l'information à sens unique et parfois destructrice diffusée par les principaux médias de l'Ouest vers l'Est. Je crois que nous, les directeurs des médias, devrions essayer de profiter de ces rencontres internationales pour aider les nations à mieux se comprendre, à réduire le nombre de guerres et de conflits, à combattre le terrorisme et le fondamentalisme.

Les médias le long de la route de la soie devraient essayer de créer des nouvelles conjointement. En outre, nous pouvons classer et publier des reportages attrayants et des rapports sur les capacités et les capacités des pays le long du projet One Belt, One Road afin de créer une image réaliste de première main dans le monde et de faciliter une coopération accrue.

J'espère que nous pourrons tenir très prochainement une autre réunion dans l'un des pays de la Route de la soie pour mettre en œuvre les décisions sur la coopération professionnelle.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**