La promotion du partenariat économique Iran-Sénégal sera possible à la lumière des coopérations bancaires

Téhéran, 10 avril, IRNA- Le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré lundi que la promotion du partenariat économique Téhéran-Dakar serait possible à l'ombre des coopérations bancaires, soulignant que cela serait réalisable grâce au soutien des gouvernements des deux pays et en redynamisant les activités du secteur privé.

La réunion conjointe économique Iran-Sénégal a eu lieu lundi 9 avril dans la capitale sénégalaise en présence du ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif et Alioune Saar, ministre sénégalais en charge du Commerce ainsi que nombreux hommes d'affaires des deux pays.

L'Iran et le Sénégal sont bien déterminés à renforcer leurs échanges commerciaux et leurs coopérations économiques, a souligné Zarif lors de la réunion.

Il a ajouté que la réunion conjointe économique Iran-Sénégal attestait la volonté politique des deux pays pour de plus en plus renforcement des partenariats des secteurs privés des deux pays dans les échanges économiques.

En plus, Zarif s'est félicité de sa présence à la réunion et a déclaré que l'Iran et le Sénégal en tant que deux pays influents d'Asie occidentale, d'Afrique de l'Ouest et du monde islamique, pourraient jouer un rôle plus efficace dans le développement économique de la région et la restauration de la paix et de la stabilité régionale et internationale ainsi que l'unité islamique.

Il a appelé à des plans pour la coopération future entre les deux pays pour s'assurer que le volume des échanges commerciaux atteigne des niveaux raisonnables.

Il a exprimé la volonté de l'Iran de coopérer avec le Sénégal aux niveaux privé et gouvernemental, soulignant que l'Iran pourrait faire du Sénégal une plaque tournante pour l'industrie automobile en Afrique de l'Ouest.

Zarif a souligné que lors de ses rencontres avec des responsables sénégalais, il a discuté des moyens de faciliter la coopération économique entre les deux pays, notamment dans les domaines du commerce, des services techniques et d'ingénierie, de l'industrie automobile, du pétrole et de la pétrochimie.

Il a exprimé l'espoir que les hommes d'affaires en Iran et au Sénégal bénéficieraient de l'opportunité de tenir ce forum et de conclure des accords conjoints pour promouvoir la coopération bilatérale.

M. Zarif, qui est à la tête d'une délégation de responsables politiques et économiques, a entamé, dimanche 8 avril, une tournée en Afrique et en Amérique latine. Il doit visiter après le Sénégal, la Namibie, le Brésil et l’Uruguay. Des représentants de compagnies iraniennes ainsi que des hommes d'affaires l'accompagneront.

La visite de Zarif s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations bilatérales et du partenariat économique entre l'Iran et le Sénégal.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**