12 avr. 2018, 19:10
Code d'info: 82884945
0 Persons
Trump fait demi-tour sur la Syrie

Téhéran, 12 avril, IRNA - Le président américain Donald Trump a modifié sa position et sa rhétorique de guerre sur la Syrie.

«Je n'ai jamais dit quand une attaque contre la Syrie aurait lieu. Peut être très bientôt ou pas si du tout», a t-il dit dans un tweet jeudi.

«En tout cas, les Etats-Unis, sous mon administration, ont fait un excellent travail pour débarrasser la région de l'Etat islamique», a t-il ajouté.

Trump a menacé la Russie qu'elle devrait être prête pour les missiles que Washington tirera en Syrie en réponse à une attaque présumée d'armes chimiques près de Damas.

Suite aux affirmations de Trump, la porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Sanders, et le secrétaire à la Défense, James Mattis, ont implicitement rejeté les vœux de Trump en frappant la Syrie.

«Toutes les options sont sur la table et une décision finale n'a pas été prise», a déclaré Sanders.

Mattis a déclaré que les Etats-Unis «évaluaient toujours les renseignements» sur l'attaque chimique contre Douma.

En réponse à la rhétorique belliciste de Trump, l'ambassadeur de Russie au Liban, Alexander Zasypkin, a déclaré que tous les missiles américains lancés sur la Syrie seraient abattus et que les sites de lancement seraient ciblés.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**