L'envoyé iranien qualifie la visite de Zarif au Sénégal comme un tournant dans les relations bilatérales

Alger, 13 avril, IRNA - La récente visite du ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif au Sénégal a marqué un tournant dans les relations entre les deux pays, a indiqué jeudi l'émissaire iranien.

Commentant la récente visite du ministre des Affaires étrangères Zarif au Sénégal, Einollah Qashqavi a déclaré à l'Agence de presse de la République islamique (IRNA) que la grande délégation économique l'accompagnait dans le but de renforcer les relations avec le pays d'Afrique de l'Ouest.

Les pourparlers et les réunions avec des hauts fonctionnaires sénégalais étaient tous conformes à l'objectif principal de la visite qui renforçait les liens commerciaux et économiques entre les deux pays et facilitait les activités pour le secteur privé.

Qashqavi a ajouté qu'à la suite de cette visite, il a été convenu que le 5ème cycle de la commission économique conjointe Iran-Sénégal se tiendra en novembre de cette année après une longue interruption.

Parmi les autres réalisations de la visite figurait un accord sur la délivrance de visas à l'arrivée pour les citoyens des deux pays, en particulier des hommes d'affaires et des offres pour former la main-d'œuvre sénégalaise dans les secteurs de la médecine, du pétrole et du gaz.

Qashqavi a déclaré que les deux pays peuvent offrir de bonnes opportunités de coopération, car l'Iran a des potentiels élevés dans les domaines de la santé, du pétrole et du gaz, de l'industrie pétrochimique, de l'automobile, de la machinerie et des ressources humaines et l'exploitation minière.

Zarif a visité le Sénégal lors de sa tournée en Afrique et en Amérique du Sud lundi.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**