Le prince héritier saoudien n'est pas capable de nuire à l'Iran

Téhéran, 13 avril, IRNA - Le jeune prince héritier saoudien vient de faire de la propagande contre la nation iranienne et n'a pas grandi suffisamment pour avoir la capacité de nuire au pays, a déclaré jeudi le Premier vice-président iranien Eshaq Jahangiri.

«L'Iran a aujourd'hui besoin de compréhension et de cohérence alors que les grandes puissances et certains Etats de la région se sont unis pour endommager le pays», a déclaré Jahangiri lors d'une réunion locale à Téhéran.

Des mains de l'Arabie Saoudite, de la région, des courants américains et occidentaux et de l'Organisation Mojahedin Khalq (OMK) sont derrière les mouvements visant à nuire au pays, a indiqué le responsable.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**