La ministre autrichienne des Affaires étrangères appelle les autorités à faire avancer les pourparlers de paix en Syrie

Vienne, 15 avril, IRNA - La ministre autrichienne des Affaires étrangères, Karin Kneissl, a appelé toutes les parties impliquées à faire avancer les négociations de l'ONU sur la Syrie.

Dans sa déclaration publiée samedi, Karin Kneissl a exprimé sa profonde inquiétude à propos des conditions en Syrie et a souligné l'importance de l'enquête des experts sur l'attaque chimique présumée à Douma.

Les experts de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) devraient avoir le temps et l'opportunité d'enquêter sur l'attaque chimique alléguée, a-t-elle dit.

Une solution durable à la Syrie ne sera possible que grâce à l'utilisation d'outils diplomatiques et sur la base du droit international, a-t-elle ajouté.

Les Etats-Unis et leurs alliés britanniques et français ont ciblé la capitale syrienne de Damas samedi matin.

L'attaque américaine sur une base militaire à Homs, dans l'ouest de la Syrie, a blessé trois civils, a rapporté l'agence de presse arabe syrienne (SANA).

Les médias affiliés aux terroristes avaient affirmé que les avions de chasse syriens avaient mené une attaque chimique contre Douma samedi dernier, tuant 75 personnes et en blessant des dizaines d'autres. C'est alors que la Syrie avait déjà mis en garde contre les tentatives des terroristes d'orchestrer un scénario d'attaque chimique dans la Ghouta orientale.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**