Liban: Une attaque aérienne contre la Syrie est une agression sur sa souveraineté

Beyrouth, 15 avril, IRNA - Le ministère libanais des Affaires étrangères a condamné l'agression tripartite sur la Syrie.

Les récentes frappes aériennes des Etats-Unis, du Royaume-Uni et de la France sur la Syrie constituent une violation de la réglementation internationale, a déclaré le ministère libanais des Affaires étrangères.

Il serait bon que l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) mène une enquête internationale transparente avant toute attaque internationale, puis qu'elle émette une résolution légitime par l'intermédiaire des instances internationales.

Le ministère libanais des Affaires étrangères a également souligné la position de principe du Liban contre les armes chimiques.

La déclaration a également souligné l'interdiction de l'utilisation et de la détention d'armes de destruction massive, en particulier pour les armes nucléaires israéliennes, et a appelé à l'interdiction de les utiliser dans les conflits militaires.

Pendant ce temps, le ministère de la Défense libanais a protesté contre la violation de son espace aérien dans la récente attaque. Le ministre libanais de la Défense Yacoub Sarraf a déclaré que l'agression reposait sur la force militaire, tandis que le langage de la paix, de la logique et du dialogue doit être utilisé pour éviter la guerre, les crises, les tueries et les effusions de sang.

Les Etats-Unis auraient ciblé des installations militaires dans l'est de Damas.

L'attaque américaine sur une base militaire à Homs, dans l'ouest de la Syrie, a blessé trois civils, a rapporté l'agence de presse arabe syrienne (SANA). Les États-Unis, le Royaume-Uni et la France ont ciblé la Syrie avec 110 missiles, a annoncé plus tôt le commandement général de l'armée syrienne.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**