La réaction de l'Iran à la sortie de Trump du PAGC sera désagréable pour les États-unis

Téhéran, 17 avril, IRNA - Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a déclaré mardi que si les Etats-Unis décidaient de se retirer du PAGC, ils recevraient une réaction désagréable de la part de l'Iran et de la communauté internationale.

Il a fait ces remarques à son retour du Tadjikistan mardi en réponse à la question de savoir si le président américain Donald Trump resterait ou quitterait l'accord.

«Nous avons annoncé à plusieurs reprises que l'Iran sauvegardera ses intérêts nationaux et que les bénéfices du PAGC pour l'Iran devraient être préservés», a-t-il déclaré.

Interrogé sur une autre question sur le rôle de l'UE dans le PAGC et la non-transparence de ses politiques sur la question, Zarif a souligné que le PAGC est un accord dans un certain domaine, c'est-à-dire nucléaire, qui a été décidé conjointement.

Le PAGC ne traite que des questions nucléaires, l'UE et le groupe 5 + 1 étant unanimement d'accord pour dire que cette question n'est pas négociable et que d'autres questions n'ont rien à voir avec cela, et les Américains sont totalement isolés à cet égard.

La réunion de lundi du Conseil des ministres de l'UE a montré que l'Europe n'a pas une attitude positive envers les politiques américaines, a-t-il dit.

«Nous avons de sérieux conflits avec l'UE sur les développements régionaux», a-t-il dit, notant que l'Iran estimait que les politiques occidentales ont attisé les flammes de la violence et du terrorisme qui ont affecté la région et les Européens.

Au cours de son voyage au Tadjikistan, M. Zarif a déclaré que la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'OCE était l'occasion d'étudier les activités de l'organisation.

Lors de la réunion, l'Iran a été élu prochain secrétaire général de l'OCE, a-t-il ajouté.

Les moyens de renforcer le rôle de l'OCE en tant que bloc régional majeur ont été discutés au cours de la réunion, a-t-il dit.

M. Zarif est arrivé mardi soir à Téhéran après sa visite de deux jours à Douchanbé qui a accueilli la 23ème réunion ministérielle de l'Organisation de coopération économique.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**