Le ministre iranien de la Défense fustige les crimes sur les demandeurs d'asile

Bagdad, 20 avril, IRNA - Les soi-disant défenseurs de la paix se sont transformés en criminels contre des personnes innocentes et sans défense en Irak, en Syrie et au Yémen, a déclaré jeudi le ministre iranien de la Défense dans la capitale irakienne.

Le général de brigade Amir Hatami a fait ces remarques lors de la réunion du comité quadrilatéral de l'Iran, de la Russie, de l'Irak et de la Syrie à Bagdad.

Il a déclaré que la coalition de l'Iran, de l'Irak, de la Russie et de la Syrie, formée à la suite des intensions des dirigeants des quatre pays, avait joué un rôle clé dans la défaite des terroristes de Daech.

Comprendre les menaces ainsi que les intérêts communs des quatre nations et la coopération interarmées entre les deux, a aidé ces pays à atteindre leurs objectifs et à mener à bien des missions antiterroristes, a déclaré le ministre iranien de la Défense.

L'expérience acquise par les quatre pays pour vaincre Daech et rétablir la stabilité et la sécurité dans la région devrait servir de base à une coopération future.

Le chef de la délégation du renseignement militaire irakien, le général de division Saad al-A'laq, a inauguré la réunion en souhaitant la bienvenue aux participants et en présentant un rapport sur les activités du centre quadrilatéral d'échange de renseignements pendant la lutte contre les terroristes, en particulier Daech.

Des représentants de la Russie, de l'Iraq et de la Syrie ont également présenté des rapports sur leurs activités de renseignement et leurs mesures antiterroristes.

Le général Hatami est arrivé mercredi à Bagdad pour une visite de deux jours.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**