Le commandant adjoint du CGRI met en garde le régime sioniste contre tout aventurisme militaire

Téhéran, 21 avril, IRNA - Hossein Salami, Commandant adjoint du Corps des Gardiens de la République islamique (CGRI), a averti Israël que toute nouvelle confrontation militaire du régime sioniste aboutirait à sa destruction.

Le commandant adjoint du CGRI a fait ces remarques dans un discours précédant le sermon lors des prières de la congrégation du vendredi à Téhéran.

«J'ai un conseil très clair pour les sionistes, nous vous connaissons très bien et nous sommes tout à fait conscients que vous êtes très vulnérable. Vous n'avez ni profondeur stratégique ni soutien.

Vous avez la taille de notre opération militaire Beit-ul Moqaddas (lancée pendant la guerre Iran-Irak de huit ans).

Chaque centimètre des terres occupées sera la cible de tirs croisés du nord et de l'ouest. Ce sera quelque chose de nouveau pour vous », a-t-il dit.

Les sionistes ne devraient pas supposer que leur nouvelle lutte contre la Résistance sera semblable aux batailles précédentes. Toute nouvelle confrontation sera différente des précédentes telles que les guerres de 2008, de 33 jours ou de 51 jours, a-t-il averti.

«Toute confrontation militaire entraînera l'anéantissement du régime sioniste», a-t-il dit, ajoutant que «la seule option est de vous jeter à la mer», a-t-il dit.

Une attaque par le Front de la Résistance contre les sionistes sera si rapide que les Etats-Unis ne pourront pas réagir en temps opportun, a souligné Salami.

S'adressant au régime sioniste, Salami a dit: «Ne faites jamais confiance en vos bases aériennes car elles sont à portée de main et seront détruites immédiatement.
Vous ne devriez pas épingler vos espoirs sur les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne parce qu'ils vont atteindre, tout comme l'arrivée tardive d'une ambulance pour un cadavre. Par conséquent, il vous sera conseillé de vous occuper de vos actes et d'éviter les erreurs de calcul.»

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et le régime saoudien devraient garder à l'esprit que le peuple iranien n'a pas changé et reste toujours attachés à ses aspirations révolutionnaires et est prêt à défendre vigoureusement le système islamique, a-t-il dit.

La République islamique d'Iran est plus forte que jamais et les ennemis ne devraient pas supposer qu'elle est devenue faible, a-t-il dit, ajoutant que l'Iran islamique est très puissant en termes de défense, d'économie, d'affaires sociales, de politique et d'influence régionale.

La Grande-Bretagne et la France devraient faire attention à leurs économies en difficulté et l'Arabie Saoudite devrait mieux s'occuper des 35% de sa population qui vit sous le seuil de pauvreté, a-t-il dit.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench