24 avr. 2018, 22:33
Code d'info: 82896572
0 Persons
Zarif: L'Iran défend toujours un dialogue régional

New York, 24 avril, IRNA – L’Iran toujours propose un dialogue régional pour surmonter les défis d'une paix durable, a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères.

S'adressant à la réunion de haut niveau sur la consolidation et le maintien de la paix à l'Assemblée générale des Nations Unies à New York, M. Zarif a ajouté que la prévention des conflits exigeait de se concentrer sur ses causes profondes.

Le texte intégral du discours de Zarif ci-après:

M. le Président,

Maintenir la paix et la sécurité internationale, prévenir et éliminer les menaces à la paix constituent la raison d'être même de notre organisation. Ainsi, un regain d'intérêt pour la consolidation de la paix et le maintien de la paix est d'une importance singulière à la lumière des tensions auxquelles nous sommes actuellement confrontés, en particulier dans notre région, qui a le plus souffert des conflits persistants.

La prévention des conflits nécessite de se concentrer sur les causes profondes, y compris les affections qui se renforcent mutuellement, l'intervention étrangère et l'extrémisme. De plus, faire avancer les illusions hégémoniques ou tenter d'assurer la sécurité au détriment des autres par l'exclusion et la formation de blocs a invariablement causé des tensions et des conflits, et conduit à des courses aux armements destructrices.

Il est crucial de passer maintenant à un nouveau paradigme basé sur l'union des forces pour créer des régions fortes, plutôt que de chercher à être le plus fort dans notre région. Et passer de la formation de blocs de sécurité à l'acceptation de réseaux de sécurité. Les deux sont basés sur le respect de l'intérêt de toutes les parties prenantes - grandes et petites - associé à une philosophie gagnant-gagnant. Dans le monde interconnecté actuel, la sécurité d'un pays ne peut être assurée au détriment des autres.

L'Iran estime qu'il est impératif de sortir du paradigme actuel de la somme zéro, consistant à rechercher l'hégémonie et l'exclusion régionales dans notre voisinage immédiat, qui a connu des guerres dévastatrices directes et indirectes au cours des quatre dernières décennies.

Et nous demandons à tous de joindre nos efforts pour faire progresser les objectifs de réseautage fort dans les régions et la sécurité. Un tel programme de transformation exige l'acceptation et le respect d'un ensemble de principes communs, associés à des mesures de confiance. Pour avancer dans ce sens, nous avons proposé de créer un «Forum de dialogue régional» dans le golfe Persique pour relever le défi de l'édification et du maintien de la paix dans notre région. Nous invitons nos voisins dans cette voie stratégique volatile - qui a vu trop de guerres - à se joindre à nous dans cette entreprise. Et nous attendons de l'ONU qu'elle participe au processus par le biais des arrangements envisagés il y a une trentaine d'années mais qui n'ont jamais été mis en œuvre au paragraphe 8 de la résolution 598 du Conseil de sécurité.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**