Les sponsors des terroristes syriens ont créé l'insécurité en Afghanistan

Sotchi, 26 avril, IRNA - Les sponsors des groupes terroristes vaincus en Syrie, après avoir créé l'insécurité en Afghanistan ont transféré des terroristes dans ce pays, a déclaré un haut responsable de la sécurité iranienne.

Le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale iranienne, Ali Shamkhani, a fait cette remarque lors d'une rencontre avec le conseiller afghan à la sécurité nationale, Mohammad Hanif Atmar, qui s'est tenue en marge de la neuvième réunion des autorités de sécurité de haut rang.

Il a exprimé ses regrets concernant les récentes attaques terroristes en Afghanistan qui ont entraîné la mort de personnes innocentes.

Shamkhani a souligné l'importance de faciliter les activités menées par les comités pentalatéraux pour atteindre des résultats concrets et maintenir la stabilité et la sécurité dans la région.

La coopération en matière d'information et de sécurité entre l'Iran, l'Afghanistan, le Pakistan, la Chine et la Russie peut ouvrir la voie à l'arrêt des programmes déstabilisateurs de certains pays occidentaux et de leurs alliés régionaux, a-t-il dit.

Hanif Atmar, pour sa part, a fait référence au fait que les liens croissants et amicaux entre l'Iran et l'Afghanistan ne sont contre aucun pays et ne sont pas influencés par d'autres pays.

De nombreux ressortissants étrangers membres du groupe terroriste Daech ont été arrêtés par les forces de sécurité afghanes, a-t-il ajouté.

Le programme de la première journée de la réunion comprend «les crises internationales; de la confrontation au dialogue» et «l'évolution des tactiques et des stratégies des organisations terroristes internationales».

Le deuxième jour portera sur «la sécurité de l'information internationale, les réponses mondiales aux défis mondiaux» et «la production et la diffusion de stupéfiants, menaces à la paix et à la stabilité internationale».

Le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale iranien, Ali Shamkhani, devait s'adresser aux participants mercredi.

Il a rencontré son homologue russe Nikolaï Patrouchev mardi soir.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench